La vie chez Talsom

Pionnières au féminin: Une discussion avec Lucie Calisto

Nous avons eu le privilège de partager un moment empreint de passion et d’inspiration avec Lucie Calisto, Vice-Présidente et Partenaire client chez Talsom, une femme dynamique et passionnée qui apporte une énergie vivifiante à son environnement.  

Avec un savoir-faire dans les télécommunications, le manufacturier et les services financiers, elle guide brillamment de nombreuses entreprises à travers leur transition numérique. 

Récemment, Lucie a participé à un épisode spécial du podcast « Femmes en Affaires », où elle a mis en lumière la présence féminine dans le secteur des technologies, marquant ainsi la Journée Internationale des Droits des Femmes en 2023. 

En dehors de son travail professionnel, elle s’investit entre autres profondément auprès de l’organisme La rue des Femmes, dédié à la santé relationnelle et au soutien des femmes en situation d’itinérance, active auprès d’organismes internationales pour les causes liées aux enfants, et a le bonheur d’être un mentor auprès de 8 jeunes filles dans divers pays. Lucie demeure un pilier inébranlable pour les femmes qui l’entourent, les inspirant et les encourageant à poursuivre leurs rêves avec détermination.  

Talsom: Quelles sont les opportunités de leadership pour les femmes en 2024?  

Lucie: Pour attirer, retenir et promouvoir les femmes, il est essentiel d’instaurer l’égalité des chances. Cela nécessite une révision des critères de sélection traditionnels pour les postes, afin de s’éloigner des normes établies par et pour les hommes. Les entreprises doivent évaluer la performance et le potentiel de manière différente, en mettant l’accent sur les compétences de leadership plutôt que sur des qualifications spécifiques.  

De plus, il est crucial d’identifier et de fournir des opportunités d’avancement à celles ayant le potentiel, et miser sur le savoir-être que le savoir-faire.  Ces mesures sont essentielles pour créer un vivier de talents diversifié et inclusif.  

Talsom: Quelles sont les qualités importantes pour diriger pendant des périodes incertaines ou difficiles?  

Lucie: Les femmes jouent un rôle essentiel en tant que leaders, et leur impact se fait encore plus sentir lors des périodes difficiles. Leur capacité à apporter un niveau élevé d’empathie à la table, combinée à des compétences solides en communication, est d’une grande valeur. En temps de crise ou d’incertitude, notre première préoccupation devrait être le bien-être de nos équipes, leur soutien et une communication efficace avec eux. Cette connexion permet de créer un « safe space », étant particulièrement cruciale pendant la période de travail induite par la pandémie et la crise économique.


« En ces temps incertains, la clé est de placer le bien-être de notre équipe au premier plan de nos préoccupations, en assurant un soutien continu et une communication efficace. »


En période de crise, les leaders doivent consacrer davantage de temps à motiver et inspirer leurs équipes, en veillant à ce que chacune se sente investie dans la mission de l’entreprise et comprenne son rôle. Les leaders doivent reconnaître ces disparités et trouver des moyens d’aider tout le monde à progresser selon leur rythme et aussi confortablement que possible. 

Enfin, maintenir une attitude positive et une perspective optimiste, même lors des journées difficiles, est primordial. Cela peut impliquer d’adopter une transparence accrue dans la communication.  

Talsom: Quels conseils donnerais-tu aux futures leaders?  

Lucie: Je propose quatre conseils avisés pour les futures leaders qui aspirent à naviguer avec succès dans un monde en constante évolution et à façonner l’avenir de leurs équipes avec perspicacité et empathie.

1. Capitaliser sur ses forces 

Tout d’abord, il est essentiel de reconnaître et de capitaliser sur ses propres forces. Ce que vous faites bien est souvent ce qui vous passionne le plus. Identifiez ces aspects et cherchez à orienter votre rôle autour de ces domaines. Consacrer plus de temps à ce que vous aimez vous donnera plus d’énergie et augmentera votre performance. Surtout prenez soins de vous.

2. Cultiver l’authenticité 

L’authenticité au travail est une qualité puissante mais parfois difficile à maintenir. Rester fidèle à soi-même est crucial dans toutes les sphères de la vie professionnelle et personnelle. Pour ma part, embrasser ma nature de leader femme m’a grandement aidée. Reconnaître et valoriser ses compétences naturelles, telles que l’empathie et l’écoute active, permet de bâtir des relations plus profondes et de résoudre les problèmes plus rapidement. 

3. Diriger pour le bien commun 

En affaires, nous sommes souvent tous gagnantes ou perdantes ensemble. Il est donc important de soutenir ses collègues en difficulté et de leur offrir de l’aide lorsque nécessaire. Se rappeler du soutien reçu tout au long de son parcours peut encourager à faire de même pour les autres. 

 4. Sortir de sa zone de confort 

Enfin, sortir de sa zone de confort est essentiel pour la croissance personnelle et professionnelle. Lorsqu’une opportunité se présente, même si elle suscite des doutes, il est important de la saisir. Les femmes, en particulier, peuvent parfois être plus réticentes que les hommes dans ces situations, mais il est crucial de faire preuve d’audace, résilience et d’avancer malgré les doutes et les peurs. La prise de risques calculés et l’exploration de nouveaux défis sont des éléments clés pour atteindre ses objectifs et réussir.


« N’oubliez pas que vos compétences les plus fortes sont souvent celles qui correspondent le mieux à vos passions. Cherchez à les cultiver et à les intégrer pleinement dans votre parcours professionnel. »


Talsom: Pourquoi as-tu choisi de t’impliquer avec l’organisme La rue des Femmes? 

Lucie: Je me suis impliquée avec La rue des Femmes parce que je crois fermement en leur mission de soutenir les femmes en situation d’itinérance et de reconstruire leur vie. Les femmes itinérantes sont parmi les plus vulnérables de notre société, et je suis passionnée par l’idée de leur offrir un soutien tangible pour qu’elles puissent retrouver leur dignité et réintégrer la société. C’est une cause qui me tient profondément à cœur car chaque femme mérite d’avoir un foyer sûr et des opportunités pour un avenir meilleur. 

Talsom: Quelle est ta vision pour l’avenir du leadership féminin dans le domaine de la transformation numérique?  

Lucie:  Je crois fermement que les femmes joueront un rôle crucial dans la définition de l’avenir de la transformation numérique, en veillant à ce qu’elle soit éthique, inclusive et axée sur le bien-être de la société dans son ensemble. En tant que leaders, nous avons la responsabilité de créer un environnement où toutes les voix sont entendues et valorisées, et je suis convaincue que les femmes continueront à jouer un rôle central dans la construction de cet avenir. 

Publié le 20.03.2024