Transformation numérique

La technologie considérée comme essentielle pour résoudre la crise de la pénurie de main-d’œuvre

Cet article a été généré grâce à une intelligence artificielle avec les critères ci-dessous.

  • Description utilisée : Technology’s positive impact on the labor shortage
  • Mots clés utilisés : Transformation, Employee, Economy, Survey, Canada, Generation, Professionnal
  • Style utilisé : Professional

Le 21e siècle a été marqué par la transformation – dans notre façon de vivre, de travailler et de communiquer. Cette transformation a eu un impact profond sur l’économie, et cela n’est nulle part plus évident que sur le marché du travail. Pendant des années, les économistes ont mis en garde contre une pénurie de main-d’œuvre imminente. Au cours des dernières années, cette pénurie a commencé à se matérialiser, alors que les entreprises peinent à trouver des employés qualifiés pour combler les postes vacants.

La technologie transforme notre façon de travailler depuis des siècles, et son impact ne fait que s’accentuer. La dernière vague d’avancées technologiques contribue à résoudre l’un des problèmes les plus urgents auxquels sont confrontées les entreprises aujourd’hui : la pénurie de main-d’œuvre. En automatisant les tâches répétitives et en facilitant la connexion des employés avec les clients et la collaboration avec leurs collègues, la technologie libère les travailleurs pour qu’ils se concentrent sur des activités à plus forte valeur ajoutée. Cela conduit à une main-d’œuvre plus productive et plus engagée, ce qui est essentiel dans l’économie hautement concurrentielle d’aujourd’hui. De plus, la technologie aide également à attirer et à retenir les meilleurs talents. Dans un récent sondage, près des deux tiers des milléniaux ont déclaré qu’ils seraient plus susceptibles de rester dans une entreprise si elle offrait des technologies de pointe comme l’intelligence artificielle (IA) et la réalité virtuelle (VR).

Au cours des dernières années, le Canada a fait face à une pénurie de main-d’œuvre. Cela a été particulièrement évident dans des industries telles que la construction, où il n’y a pas assez de travailleurs pour répondre à la demande. Bien que cela puisse sembler être une évolution négative, cela a en fait un impact positif sur l’économie. La pénurie de main-d’œuvre entraîne une augmentation des investissements dans la technologie. Les entreprises investissent dans des machines et des systèmes automatisés pour les aider à gérer la charge de travail. Cela se traduit par une productivité et une efficacité accrues. En outre, il crée également de nouveaux emplois dans le domaine de la technologie. La pénurie de main-d’œuvre incite également les entreprises à offrir de meilleurs salaires et avantages sociaux pour attirer et retenir les travailleurs. Cela contribue à améliorer le niveau de vie des travailleurs partout au pays. Dans l’ensemble, la pénurie de main-d’œuvre a un impact positif sur l’économie canadienne.

Une enquête récente au Canada a révélé que la technologie a eu un impact positif sur la pénurie de main-d’œuvre. L’enquête, qui a été menée par la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, a révélé que les entreprises utilisent de plus en plus la technologie pour combler le manque de travailleurs disponibles. Le président de la FCEI, Dan Kelly, a déclaré que les entreprises investissent dans les nouvelles technologies pour les aider à faire face à la pénurie de main-d’œuvre. « Nous voyons des entreprises s’automatiser et utiliser de plus en plus de nouvelles technologies pour tenter de relever ce défi de main-d’œuvre », a-t-il déclaré. L’enquête a révélé que les entreprises sont plus susceptibles d’investir dans les nouvelles technologies pour améliorer l’efficacité et la productivité. Cependant, Kelly a déclaré que les entreprises devraient également rechercher des moyens d’utiliser la technologie pour attirer et retenir les employés.

La pénurie de main-d’œuvre est un problème réel et urgent pour les entreprises du monde entier. Bien que de nombreux facteurs entrent en jeu, l’un des plus importants est le départ à la retraite de la génération des baby-boomers. Cela a créé une sorte de tempête parfaite, avec moins de personnes disponibles pour remplir des rôles critiques. Mais il y a une doublure argentée à ce problème : la technologie. En tirant parti de la technologie, les entreprises peuvent surmonter les défis posés par la pénurie de main-d’œuvre. Voici trois façons dont la technologie peut aider :

  • Premièrement, les entreprises peuvent utiliser la technologie pour automatiser des tâches et des processus qui nécessitaient auparavant du travail humain. Cela peut libérer les employés pour qu’ils se concentrent sur un travail plus stratégique et à valeur ajoutée.
  • Deuxièmement, la technologie peut être utilisée pour améliorer la communication et la collaboration entre les employés. Ceci est essentiel dans l’environnement commercial d’aujourd’hui où les membres de l’équipe peuvent être situés dans différentes parties du monde.

En conclusion, l’impact positif de la technologie sur la pénurie de main-d’œuvre ne peut être sous-estimé. Avec la demande toujours croissante de travailleurs qualifiés, les entreprises se tournent de plus en plus vers la technologie pour combler les lacunes. En automatisant les processus et les tâches, les entreprises peuvent réduire leur dépendance vis-à-vis du travail humain, libérant ainsi du temps et des ressources pour investir dans d’autres domaines. Cela est particulièrement avantageux dans les industries qui font face à des pénuries de main-d’œuvre qualifiée. En plus de réduire les coûts, l’automatisation des processus peut aider les entreprises à améliorer leur efficacité et leur contrôle qualité.

Publié le 21.11.2022